Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
l'existence determine la conscience

Brexit : Une onde de choc mondiale

28 Juin 2016 , Rédigé par hans Publié dans #Lutte des classes

Communiqué du bureau national du POI 25 juin 2016

 

Le résultat du référendum en Grande-Bretagne, avec le vote de la majorité de la population en faveur de la sortie de l’Union européenne, provoque une onde de choc à l’échelle internationale. Dès l’annonce de ce résultat, les marchés financiers européens, mais également ceux de Tokyo et de Wall Street, se sont effondrés.

C’est l’affolement dans les sommets de l’Union européenne. Le résultat du référendum ouvre une nouvelle étape dans la décomposition de l’Union européenne et de ses institutions déjà en crise majeure face à la résistance des peuples et aux risques d’explosion.

Ce résultat est la conséquence de l’aspiration des travailleurs et des peuples à combattre les directives européennes mises en œuvres par les différents gouvernements entraînant dans tous les pays une violente régression sociale.

Le résultat du référendum résonne pour tous les travailleurs d’Europe qui rejettent l’Union européenne et, notamment, en France en pleine mobilisation contre la loi travail.

Cette onde de choc se produit, en effet, alors qu’au même moment, en France, l’un des principaux pays de l’Union européenne, la mobilisation des travailleurs avec leurs organisations ne cesse d’exiger le retrait de la loi travail.

Ce gouvernement, en crise, rejeté, isolé, s’accroche de plus en plus aux mécanismes antidémocratiques de la Ve République : état d’urgence, 49.3, puis menace d’interdiction de manifestations syndicales.

La fermeté du front syndical a contraint le gouvernement à reculer et à autoriser la manifestation, indiquant la désarticulation du régime.

Les organisations syndicales qui exigent le retrait de la loi travail appellent à de nouvelles initiatives.

Dans cette situation, on entend des voix s’élever pour dire qu’il faut d’urgence réformer l’Union européenne, tandis que d’autres, face au 49.3, parlent de réformer les institutions de la Ve République. Elles sont irréformables !

C’est par la lutte de classe des travailleurs, avec le front uni de leurs organisations, pour la défense et la reconquête de leurs droits, contre le gouvernement que seront balayées les institutions de la Ve République !

C’est par la lutte de classe des travailleurs, avec le front uni de leurs organisations, pour la défense et la reconquête de leurs droits, contre les gouvernements qui appliquent les directives de l’Union européenne, c’est-à-dire celles du capital, que seront liquidées les institutions de l’Union européenne !

Paris, le 25 juin 2016

Brexit : Une onde de choc mondiale

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article