Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
l'existence determine la conscience

Démantèlement programmé de l’Éducation Nationale : Coïncidence ou provocation ?

23 Mai 2010 , Rédigé par hans Publié dans #Laicité

Au moment où se prépare le 50e anniversaire du « Serment de Vincennes » , viennent d’être publiés les chiffres de postes ouverts aux concours de l’enseignement privé (CAFEP).

Rappelons que le nombre de postes aux concours de l’enseignement public (CAPES externe) continue à diminuer régulièrement (5006 postes cette année contre 5095 l’an dernier). Pendant ce temps, le nombre de postes au CAFEP-CAPES (concours externe du privé), cette année, a été multiplié par deux (1 260 postes contre 569 l’an dernier) !

Ainsi, par exemple, en philosophie, le nombre de postes dans le privé a été multiplié par 4 (20 cette année, contre 5 l’an dernier), alors que l’enseignement ne présente, pour cette discipline, que 32 postes.

C’est une nouvelle conséquence des lois anti-laïques !

La Fédération nationale de la Libre Pensée rappelle :

-  Le 31 décembre 1959, le premier gouvernement de la Vème République faisait voter la loi Debré qui l’assimilait l’enseignement privé à un service public. Des milliards de fonds publics allaient se déverser depuis pour l’enseignement catholique.
- En réaction, le 19 juin 1960, il y a 50 ans, les représentants de plus de 10 millions de citoyens pétitionnaires (droit de pétition établi par la Révolution française) ont prononcé le serment suivant :
« Nous sommes 10 813 697 faisant le serment solennel : De manifester en toutes circonstances et en tous lieux leur irréductible opposition à cette loi contraire à l’évolution historique de la Nation ;  _ De lutter sans trêve et sans défaillance jusqu’à son abrogation ;  _ Et d’obtenir que l’effort scolaire de la République soit uniquement réservé à l’École de la Nation, espoir de notre jeunesse ».

-  Le 19 juin 2010 à 10H, la Libre Pensée organise un rassemblement pour célébrer le 50e anniversaire du rassemblement de Vincennes où 350 000 laïques se ressemblèrent pour prêter le serment solennel d’œuvrer, sans trêve ni relâche, à l’abrogation de la loi Debré du 31 décembre 1959.

Il aura lieu place Édouard Renard, avec la participation de la Mairie du XIIe arrondissement de Paris et Marc Blondel, Président de la Fédération nationale de la Libre Pensée, et citoyen jureur le 19 juin 1960, fera un discours pour marquer l’attachement des libres penseurs et des authentiques laïques au mot d’ordre : « Fonds publics à l’École publique, fonds privés à l’école privée ».


Dans cette extrême période de confusion, la Fédération nationale de la Libre Pensée a décidé d’exprimer son point de vue sur l’actualité de ce combat qui reste prioritaire, sur les reniements des uns et des autres et sur l’avenir du combat laïque dans cette période.

Le 19 juin 2010 à 10H

Pour la défense de l’École laïque :

Tous à Vincennes avec la Libre Pensée !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article